La traversée des Alpes à vélo

>
>
La traversée des Alpes à vélo
Traversée des Alpes à vélo

Chaque année, une grande traversée des Alpes à vélo a lieu. Celle-ci est destinée aux cyclistes professionnels ainsi qu’aux amateurs, qui souhaitent effectuer une randonnée à vélo. La traversée des Alpes est une expérience inoubliable, très jouissive et enrichissante, qui nous a permis de découvrir les beaux sites de la région.

Comment se préparer pour la traversée des Alpes à vélo ?

Il faut savoir que la route des Alpes fait environs 650km, ce qui vous prendra environs 6 jours en vélo. De ce fait, il est important de bien se préparer, afin de pouvoir faire face aux mésaventures et aux difficultés auxquelles vous pourriez être confronté durant le parcours. La préparation devra se faire en plusieurs étapes, à savoir :

  • faire un test d’endurance : si vous êtes un cycliste amateur, il est fort recommandé de passer un test, afin de connaître vos points faibles. Cela va vous permettre de cibler vos entraînements et de pouvoir bien vous préparer à traverser les Alpes à vélo ;
  • s’entraîner : avant votre départ, il est important d’effectuer des entraînements quotidiens, afin d’améliorer votre endurance. Le parcours fait au moins 650km, ce qui est tout de même une longue distance à faire en vélo. Ces entraînements vous permettront de mieux résister à la fatigue et à terminer le parcours comme un pro ;
  • préparer son équipement : il est conseillé de bien vous équiper pour traverser les alpes. Cela inclut un bon vélo professionnel, un casque, des gants, ainsi qu’une combinaison et des protections en tout genre qui vous protégeront en cas de chute ou d’accident. Pensez également à prendre assez de nourriture, de l’eau à volonté, un sac de couchage et une crème solaire.

Traversée des Alpes à vélo

Quels sont les meilleurs conseils pour assurer le bon déroulement de la traversée des Alpes ?

Lors de la grande traversée des Alpes, nous avons été confronté à de nombreux désagréments, tels que la chaleur, le soleil et la fatigue. Il est donc important de bien se protéger, de s’hydrater régulièrement et de bien se nourrir. Mais devant la splendeur et la beauté des paysages qu’on voit durant la traversée, on a tendance à oublier la fatigue et à se contenter d’observer la nature.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©2019 vtt-online.com. Tous droits réservés.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart