Vélos électriques fat bike

>
>
Vélos électriques fat bike

Vélos électriques : le moyen le plus écologique et le plus abordable de se déplacer

La vente des vélos électriques en hausse constante depuis 2011. Les pratiquants augmentent et les prix baissent.

En hausse constante depuis 2011, le marché du fat bike poursuit son incroyable ascension.
le vélo à assistance électrique a fait 388 100 nouveaux adeptes l’an dernier, soit 21 % de plus qu’en 2019.

Le vélo électrique, une solution adaptée notre environnement

Pour la campagne et pour la ville, pour quand la Mairie ne permet pas d’utiliser la voiture, le trafic ne s’écoule pas ou nous voulons simplement arriver sans transpirer et
sans polluer notre environnement. Les vélos électriques, bonne option pour faire face à ces situations, deviennent à la mode et de plus en plus de marques automobiles ont décidé
d’en profiter et de développer leurs propres modèles.

Robuste, efficace et bon marché

«Les vélos électriques sont beaucoup moins chers qu’une voiture électrique, et ils sont très efficaces et pratiques à garer».

Ils coûtent moins de 1000 euros, avec une plus grande autonomie (une centaine de kilomètres), et sont chargés de la même manière qu’un ordinateur portable.
Connectez-les simplement au courant électrique via un chargeur pendant 4 à 7 heures pour remplir complètement votre batterie.

De plus, leur utilisation est bien plus pratique qu’une moto et une voiture, ils sont totalement écologiques. «Les restrictions à la pollution ont contribué à intéresser plus de personne».
Leur petite taille leur permet de s’intégrer dans n’importe quel coffre, ce qui leur permet de compléter la voiture particulière en milieu urbain, de plus en plus encombré
et restreint à la voiture.
Ces vélos démarrent à 25 km par heure en quelques secondes et, à moins que vous ne voyiez tous les feux de signalisation en vert, les voitures ne vous dépassent
généralement pas », explique certains utilisateurs du fat bike à paris.

«Fondamentalement, il doit répondre à trois exigences : qu’il ne dépasse pas 25 kilomètres à l’heure, que la puissance du moteur ne dépasse pas un quart de kwt et que le moteur s’éteigne lorsque l’on arrête de pédaler».

Les grands constructeurs automobile s’y mettent.

BMW, Land Rover, Smart, Audi, Kia ou Peugeot sont quelques-uns des constructeurs automobiles qui ont vu en eux une alternative ou un complément idéal pour les voitures. Ils commercialisent déjà
leurs propres modèles, indépendamment ou en accompagnement d’une de leurs voitures, apportant un nouvel air à un marché né il y a plus de dix ans.

Un plaisir, une souplesse de conduite

Un plaisir obtenu grâce au cadre en aluminium, aux pneus de 2,8 pouces, à la tige de selle télescopique – qui s’ajuste automatiquement – et à la chaîne extra-courte permettent une manipulation
extrêmement agile du vélo. Pour faciliter le pédalage, il dispose d’un moteur d’une puissance de 250 watts, qui fournit une assistance puissante lors du pédalage silencieux. Cela permet de
s’attaquer plus facilement aux longs sentiers et aux pentes raides, souvent exigeantes avec un VTT classique et garantit un plaisir de conduite illimité.

La conception complète du vélo a l’avantage supplémentaire d’assurer une répartition optimale du poids, même sur les circuits exigeants. De plus, la batterie 504 Wh dispose d’un mécanisme
d’accostage manuel, de sorte qu’elle peut également être retirée du vélo et chargée séparément.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©2019 vtt-online.com. Tous droits réservés.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart